MON GR20 EN SOLO


  • Accueil
  • > Non classé
  • > dernière étape:d’asinau au refuge d i paliri »7h annoncé »en doublent jusqu’ a conca »5h annoncé »
« | Accueil

dernière étape:d’asinau au refuge d i paliri »7h annoncé »en doublent jusqu’ a conca »5h annoncé »

le vent a remué le refuge toute la nuit mais j ais quand même bien dormi,un peut moins le couple qui n avait pas de duvet,croyant que le refuge était gardé.j ais du prêter a la demoiselle a 3h du matin toute mes vestes pour quel se réchauffe,ah il fait froid en montagne »surtout sans duvet »bref me voilà parti pour une variante alpine qui passe dans les aiguilles de bavella,mon compagnon a quatre patte à décidé de me suivre pour un bout de chemindsc00994.jpg le soleil révele des lumieres féerique dsc00992.jpg dsc00993.jpg dsc00997.jpg« désolé plus de photos mon blog  n à plu d’ espace disponible »mais je vais vous commenter la fin je traverse ces aiguille effilées et d un ocre foncé qui se fond dans un ciel pure ,un ciel azure .Une belle descente technique me fait rejoindre le col de bavella »1218m »je vais pouvoir me faire un bon sandwich et un bon coca bien frais il y à des restaurent,après un en cas devant ces aiguilles je me lance a l assaut de la fin de mon étape,je gagne le refuge di pilari en cinq heurre de marche et attaque ma dernière partie dans un maquis très épais »c est la partie que j ais le moins apprécié du gr20 ,le chemin et pleins de broussailles il fait carrément plus chaud et le terrain arrête pas de jouer au yoyo »,mais ça y est j aperçois conca,conca me voilà.j arrive dans un gite et partage une  chambre avec un demoiselle qui elle part demain toute seule pour se faire sont GR20,mais elle ma l air bien expérimentée ,mais respect c est quand même rare.Texte 7:çà y est je l ais fait:-Après une nuit mouvementée par le vent et un couple inconscient sans sac de couchage,jeunes amoureux que la montagne remit dans sa justesse.Ce matin ça sentait la fin,comme une pensée qui me rappel que tout à une fin.-ça y est se soir je serais a conca pour me boire une pietra mais pour cela je dois doubler cette étape.-J’ entame mon ascension avec mon brave compagnonà quatre patte,de la race corsinu,il errait par là et fait un bout de chemin avec moi,il me rappel ma naicka.-J’arrive au pied du passage de chaine dans cette variante alpine qui traverse les mythique aiguilles de bavella, j en reste pantois devant tant de grandeur ,de splendeur.-Mon compagnon reste là et me voilà bavellapour ces dernières crêtes de mon gr.Passé tout ça une longue descente dans le maquiscorse me laisse triste mais fier de quitter ces si belles contrée,mes montagnes adorées.-J’en ais bavé a me faire un chemin entre ces broussailles de maquis qui me tirailles de tout cotés et pour tout arranger la chaleur fini par m achever,il est temps ‘arriver.-9a y est conca apparaît et pour moi c est les derniers efforts avant le réconfort du confort.-Ça y est je l ais fait mon GR20en entier,je suis fier de moi car ça réputation et confirmée il à fallu se motivé , s’accroche malgré la difficulté, mais ça y est je l ais fait.Tout les temps que j ais donner était pause comprise,après se magnifique parcours je suis en bord de mer pour récupérer et aller me baigner ,bonifacio puis le golf de porto idéal pour se prélasser.je veus dédier se GR20 a mon conscrit ,mon ami MICKAEL  FOGOLA qui nous as quitter trop tôt ,faucher par une longue maladie Noël dernier a l âge de 32ans,gros bisous a toi mon Mike ,merci de m accompagné dans toute mes aventures.


Laisser un commentaire

PARAPENTE |
la vie |
basketloisirwambrechies |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bmx trott forum
| Les Feelingazelles
| Run & Trail